Top

Parabènes, tricolosan, huile minérale, PEG sont autant d’ingrédients couramment utilisés dans les produits cosmétiques standards mais qui depuis quelques années n’ont de cesse d’être décriés par les autorités de santé.

Il en résulte que de plus en plus de consommateurs se dirigent automatiquement et exclusivement vers les cosmétiques estampillés “naturels” et “bio” par peur pour leur santé et celle de leur entourage.

L’Observatoire des cosmétiques émet toutefois un bémol quant à la panique face à la présence d’ingrédients controversés dans les produits cosmétiques. En effet, dans un article récemment publié , l’organisme nous explique qu’un ingrédient potentiellement dangereux peut devenir tout à fait inoffensif s’il est intégré dans un produit dans des concentrations limitées.

En effet, même si nous avons une large préférence pour les cosmétiques naturels, les produits cosmétiques industriels ne sont pas à jeter et sont même parfois utiles, notamment en ce qui concerne les problématiques de conservation. D’où la nécessité d’une réglementation minutieuse pour ne pas mettre la santé des consommateurs en danger.

Ceci dit, face aux nombreuses polémiques qui naissent chaque jour à propos de divers ingrédients cosmétiques, il est tout à fait normal que le public s’affole et ne sache plus quel produit utiliser sans mettre en péril sa sécurité.

Stéphanie B.

Je mets mon expertise et mon expérience à votre service lors de nos séances d’accompagnement personnalisé.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Reset Password