Top

L’Union Européenne interdit l’utilisation de la méthylisothiazolinone dans la formulation des produits cosmétiques sans rinçage, même dans les lingettes humides.

Après le scandale sur les effets cancérogène des parabènes, l’industrie cosmétique a du trouver un ingrédient de substitution pour la conservation des produits et a choisi d’utiliser la méthylisothiazolinone.

La méthylisothiazolinone est donc un conservateur, un ingrédient cosmétique.

Cependant, quelques mois après que son utilisation se soit répandue dans les produits de beauté, un nouveau scandale a éclaté. En effet, on s’est rendu compte que la méthylisothiazolinone provoque des réactions allergiques handicapantes mettant en danger la sécurité des consommateurs, notamment lorsque le produit cosmétique n’est pas rincé.

On a donc remplacé un ingrédient dangereux par un autre qui ne l’est sans doute pas moins. Par conséquent, l’Union Européenne a décidé d’interdire totalement l’utilisation de méthylisothiazolinone dans les produits cosmétiques non rincés (lingettes humides inclues).

Encore une fois, on ne cède pas à la panique. Cette décision ne signifie pas qu’il faut jeter tous les produits contenant de la méthylisothiazolinone. Cependant soyons vigilants : dès la moindre irritation, mieux vaut stopper leur utilisation.

Pour en savoir plus, cliquez ici

Stéphanie B.

Je mets mon expertise et mon expérience à votre service lors de nos séances d’accompagnement personnalisé.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Reset Password