PageRank Chronique beauté noire Annuaires des sites Annuaire Web France Feminin Référencement gratuit
dimanche , 22 juillet 2018
Accueil » NEWS & BONS PLANS » Journée de sensibilisation à la drépanocytose

Journée de sensibilisation à la drépanocytose

Pari réussi pour l’association BèlèSet Art qui organisait le samedi 12 avril dernier une journée de sensibilisation sur le sujet de la drépanocytose ; la participation de la présidente de l’A.P.I.P.D (Association Pour l’Information et la Prévention de la Drépanocytose) , Jenny Hippocrate Fixy. Cet échange édifiant a permis de bénéficier  des connaissances de madame Hippocrate Fixy ; qui loin d’être inactive, parcourt le monde  pour transmettre son savoir sur ce fléau encore nommé à tort « la maladie des noirs ». La première maladie génétique au monde nous concerne tous.

De gauche à droite la Présidente de Bèlè Set Art, Jenny Hyppocrate Fixy et la vice-présidente de Bèlè Set Art
De gauche à droite :  la Présidente de Bèlè Set Art Manuella Allias M’la Bapté, Jenny Hippocrate Fixy et la vice-présidente de Bèlè Set Art Marie-Claude François Haugrin

Dans la salle, on a pu découvrir des plaquettes destinées à nous informer sur la maladie, ses symptômes ainsi que sa transmission. Un quizz a également permis au public de faire un point sur ses connaissances.  Après le visionnage d’un dessin animé explicatif destiné aux enfants, de deux films, portant l’un sur Taylor Fixy, fils de la présidente de l’A.P.I.P.D , son combat contre la maladie et son parcours bluffant ; puis l’autre plus général sur les accomplissements de l’ A.P.I.P.D en France et en Outre Mer, le débat a commencé.  Il a été possible de contribuer financièrement à la lutte contre la drépanocytose :  en se procurant l’un des livres de Jenny Hippocrate Fixy, en faisant un don libre, ou en achetant l’un des savoureux gâteau fait maison pour l’occasion. Des animations culturelles ont aussi ponctué la journée ainsi que l’exposition d’articles Creatik Exotic, sacs et accessoires artisanaux d’inspiration antillaise.

A travers ces documentaires, puis les échanges ce n’est pas seulement la présidente de l’A.P.I.P.D que nous avons découvert, mais aussi une femme déterminée, une mère altruiste, qui loin de se contenter de livrer une lutte acharnée contre la drépanocytose uniquement pour son fils, s’est résolue à en faire le combat d’une vie au bénéfice des drépanocytaires du monde entier. Tour à tour indignée face à l’inertie des autorités concernant par exemple, l’acquisition des machines transfusionnelles pour les malades des DOM TOM, ou  l’indifférence des laboratoire pharmaceutiques, Jenny Hippocrate Fixy ne mâche pas ses mots « l’ennemi, c’est pas seulement la maladie, c’est ceux qui veulent nous empêcher d’avancer ». Mais son entêtement, ainsi que celui de toutes les petites mains de l’association ont finit par payer : aujourd’hui la Martinique ainsi que la Guadeloupe sont équipés de machines transfusionnelles. Une victoire qui n’est ni la première ni la dernière de l’A.P.I.P.D (succès de la drépaction concert caritatif au Zénith l’an dernier) car l’association est véritablement au coeur de nombreuses avancées sur le sujet.

Il y a certainement beaucoup à dire sur cet après midi et sur l’inspiration et l’espoir que Jenny Hippocrate Fixy a pour sûr suscité chez son auditoire ou encore sur l’accueil chaleureux et l’organisation de l’association Bèlè Set Art. Pour en revenir à  la maladie qui fait peur, mais avec laquelle on peut vivre de nos jours à condition de respecter quelques règles de vie, voici ce qu’il faut retenir :

F comme fièvre, si la température dépasse 38°, consulter rapidement un médecin, en cas de grand froid se couvrir les extrémités.

O comme oxygène: éviter les endroits en altitude ou mal aérés.

R comme repos , faire des nuits complètes de sommeil.

M comme médicament, vérifier les vaccins.

E comme eau boire environ 3 litres d’eau par jour pour un adulte  ou 2 litres pour un enfant afin de  fluidifier le sang. E comme éducation: connaître sa maladie pour bien se soigner.

Enfin, la présidente de l’A.P.I.P.D   a souligné à plusieurs reprises  » vous qui êtes en âge de procréer et êtes en couple pratiquez l’électrophorèse ! »

 

 

2 comments

  1. François-Haugrin/Pivert

    Merci Sika pour cette publication sur la Drépanocytose.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.