PageRank Chronique beauté noire Annuaires des sites Annuaire Web France Feminin Référencement gratuit
samedi , 19 août 2017
Accueil » SANTÉ » Pratiques cosmétiques à risque » Défrisage : « mon cuir chevelu brulait tellement que je ne pouvais plus dormir »

Défrisage : « mon cuir chevelu brulait tellement que je ne pouvais plus dormir »

Louisa, juriste à Cologne, a répondu à notre question « Avez-vous vous arrêté le défrisage pour des raisons sanitaires ? »  sur le groupe Facebook allemand Afromässig schön. Elle nous raconte son expérience…

Louisa3
Louisa de Cologne

Chronique beauté noire: Quand as-tu (ou tes parents) commencé à te défriser ?

Louisa: Je ne me souviens pas vraiment à quel âge ma mère a commencé à me défriser. Sans doute à l’âge de 5 ans. J’ai les cheveux très épais et c’est pour cela que ma mère n’arrivait pas à trouver un coiffeur prêt à s’occuper de mes cheveux. Avec le défrisage, c’était plus facile.

Chronique beauté noire: A quel moment t’es-tu rendu compte que le défrisant avait abîmé tes cheveux ? Qu’as-tu remarqué ?

Louisa: En 2009 j’ai commencé à avoir des problèmes au niveau du cuir chevelu. J’ai eu des éruptions surtout au niveau de la nuque. Donc je me suis fait des tissages et je défrisais juste les cheveux de devant avec lesquels je couvrais le tissage.  Au bout d’un moment, mon cuir chevelu est devenu tellement sensible que j’ai complètement arrêté de me défriser.

Chronique beauté noire: As-tu consulté un dermatologue ? Que t’a-t-il conseillé ?

Louisa: En mars 2012, j’ai fait mon dernier tissage. Quelques jours après la pose de ce tissage, mon cuir chevelu brulait tellement que je ne pouvais plus dormir. J’ai donc décidé de consulter une dermatologue. Elle m’a expliqué que j’avais fait une réaction allergique et que j’avais une infection bactérienne. Elle m’a donc prescrit un mélange d’antibiotique et d’alccol, spécialement préparé en pharmacie. Je devais l’appliquer sur les zones infectées, ce qui était très douloureux car près de la totalité du cuir chevelu était atteinte. J’ai du faire cela pendant quelques mois. En même temps pendant les premières semaines de traitement, je devais prendre des antibiotiques par voie orale tant l’infection était grave.

En haut : réaction allergique au défrisant
En haut : infection bactérienne

Chronique beauté noire: Avant cela, avais-tu déjà envisagé d’arrêter le défrisage ?

Louisa: Avant cet incident, une amie (elle même naturelle) m’avait déjà recommandé plusieurs fois de porter mes cheveux naturels et d’arrêter de porter des tissages.  Quand j’ai arrêté de me défriser, je ne me suis pas occupé de mes cheveux. Je portais tissages après tissages. Depuis je me suis promis de ne plus me défriser ni de porter des tissages et je m’occupe de mes cheveux.

Louisa wig
Louisa avec une perruque fait maison

Chronique beauté noire: Quels produits utilises-tu ?

Louisa: Il m’a fallu du temps pour trouver des produits qui conviennent à mes cheveux et j’en recherche toujours. J’utilise actuellement le shampoing et l’après-shampoing Rainforest de The Body Shop. En plus j’utilise le soin sans rinçage  de 3 Sisters of Nature. Il est super! J’utilise également du beurre de karité et des huiles telles que l’huile d’olive, l’huile d’eucalyptus, l’huile d’argan ou l’huile de ricin.

Stéphanie B.

Co-fondatrice et gérante chez Chronique beauté noire
Esthéticienne indépendante à Lyon - Séances de conseils personnalisés à domicile pour améliorer votre routine beauté

4 comments

  1. Bonjour,
    La lecture de cet article m’a apporté une lueur d’espoir car moi aussi ayant arrêté le défrisage depuis 3 ans, j’ai aujourd’hui mal à mon cuir chevelu. Sensations de brîlure et des boutons blancs sur le cuir chevelu. Je me rends donc compte, grâce à votre article, que je ne suis pas un cas unique.
    J’ai consulté 2 dermatologues qui m’ont prescrit des shampoongs. Et ça ne guérit pas. Que du contraire. Ca fait un ans que j’ai ça.
    Je vais prendre rendez-vous avec un autre dermatologue qui j’espère me fera faire des tests plus pour voir réellement ce dont je souffre.

    Madeleine de Bruxelles

  2. Bonjour

    J’ai vu le 3 ème médécin (dermatologue). cela fait déjà un qu’elle me suit: plusieurs examens (2 prelevements de tissues et un échographies) qui n’ont apparemment rien montré: elle m’a même donné des antibiotiques. Sinon, shampoing et encore shampoin. Je continue à souffrir car bien que de temps en temps, j’ai un petit soulagement, la souffrance reste persistante.

    Alors si quelqu’un a eu idée qui peut m’être utile, je lance un sos.
    Et si votre témoin, Louisa, juriste à Cologne peut me donner les coordonnées du médecin qui l’a soignée, ça serait sympa. Bien que ça soit loin de chez moi (j’habite en Belgique), je ferai le déplacement vers Cologne.
    Et si vous connaissez un autre spécialiste capable de me soulager, s.v.p., j’ai besoin de votre aide.

    Merci d’avance et meilleurs voeux à tous.
    Madeleine

    • Bonjour Madeleine,

      J’ai eu une chute de cheveux énorme et mon cuir chevelu me fait mal également depuis un lissage Luxter qui m’a été appliqué 6 mois avant. Peut-on échanger avec vous à ce sujet ? Merci,

Laisser un commentaire