PageRank Chronique beauté noire Annuaires des sites Annuaire Web France Feminin Référencement gratuit
samedi , 16 décembre 2017
Accueil » CULTURE & SOCIÉTÉ » Interviews » Yona Drawing: le blog BD d’une jeune fille bien rangée

Yona Drawing: le blog BD d’une jeune fille bien rangée

Des dessins qui nous ressemblent, une phrase d’accroche : l’équipe Chronique beauté noire a été séduite par les productions originales de Yona Drawing, le blog BD « d’une jeune fille bien rangée »…

parisChronique beauté noire : Qui se cache sous  » Yona D  » ?

Yona : Une étudiante de 25 ans à Paris. J’ai choisi le pseudo Yona car c’est mon deuxième prénom ( béninois ) et drawing pour le dessin. Je suis de nature discrète, le dessin est pour moi une manière d’extérioriser mes impressions du monde. J’ écris d ‘abord les histoires que j’ai envie d’aborder puis je dessine et jamais l’inverse.

CBN : Pouvez-vous nous présenter Yona Drawing plus en détails ?

Yona : Yona drawings c’est avant tout pour moi une voix, ce n’est pas vraiment moi, Yona c’est plutôt le reflet de ce que j’ai vu et entendu et surtout compris que je m’efforce de traduire sous forme de dessin. Comme je l’ai énoncé précédemment, je suis discrète ce qui explique sans doute pourquoi je passe par des personnages variés, souvent éloignés de ma propre nature. Le seul dessin de moi, c’est celui de la page de présentation du blog qui est assez épuré. J’ai fait le choix d’un coup de crayon net et épuré car le dessin est avant tout au service d’une phrase, d’une idée ou d’une histoire.

J’aime le rêve et avancer dans les imaginaires, je lis beaucoup, essentiellement des romans et essais ( Zola, Cheikh Hamidou Kane, Flaubert, Cohen, Condé, Césaire, Hugo, Stendhal etc.. ) de la philosophie et des ouvrages d’ethnologie. Quand je ne lis pas, je dessine (croquis de mode, et petits personnages de BD).

Yona n’a pas encore de visage mais je pense qu’en plus des petites histoires que je raconte, il est fort probable qu’elle prenne d’ici peu vie. Je pense que ce personnage plaira à mes lecteurs car son mode de vie comme sa personnalité sera la marque de la société française actuelle dans sa richesse et sa diversité.

CBN : Que trouve-ton sur le blog ? Quels sont les thèmes abordés ? Quelles sont vos inspirations ?

Yona : Le blog est tout récent, on y trouve, pour l’instant, des petites histoires, des récits du quotidien et quelques modèles réalisées pour la marque de prêt-à-porter Laureen BI Wax. Les thèmes vont évoluer avec le temps et au fil de mes lectures. La culture du sud du Bénin et la culture française y auront une place importante. Je compte également aborder des sujets divers et variés tels que l’amitié, les illusions du jeune âge, la famille, le monde du travail, les joies simples du quotidien etc.. Je m’inspire de mes lectures, de mes amis, mes frères et soeurs et de façon générale des gens qui m’entourent.

3 filles
Modèles pour la marque de prêt-à-porter Laureen BI Wax

CBN :  Quel est votre public ?

Yona : Mes lecteurs sont le plus souvent des lectrices car je dessine quasi exclusivement des personnages féminins. Je dirais que la tranche d’âge se situe entre 15 et 35 ans. Je n’ai guère plus d’informations et aime l’idée que n’importe qui peut me lire. Je ne vise pas un public en particulier, je dessine vraiment par plaisir et aime échanger avec ceux qui se sont intéressés par mes dessins.

CBN : Avez-vous un projet de BD ?

Yona : Oui, c’est même mon projet initial, cela fait déjà quelques années que j’y pense.. et continue de dessiner en ce sens. Je m’occupe pour l’instant de mon blog car j’ai de nombreux croquis en attente et une montagne d’idées. J’aimerais lui donner une vraie identité c’est pourquoi je poursuis mon concept de thèmes récurrents afin que mes lecteurs puissent se familiariser à certains personnages clés.

Pour visiter le blog de Yona Drawing; cliquez ici !

Stéphanie B.

Co-fondatrice et gérante chez Chronique beauté noire
Esthéticienne indépendante à Lyon - Séances de conseils personnalisés à domicile pour améliorer votre routine beauté

One comment

  1. je cours y jeter un coup d’oeil

Laisser un commentaire