PageRank Chronique beauté noire Annuaires des sites Annuaire Web France Feminin Référencement gratuit
dimanche , 11 novembre 2018
Accueil » SOIN PEAU » Peau noire et sensible : n’ayez plus honte

Peau noire et sensible : n’ayez plus honte

Vous êtes Noir et vous avez la peau sensible ? Il est l’heure de faire votre coming out. Nous sommes nombreux dans ce cas alors n’ayez plus honte et parlons-en !

peau noire peau sensible - Chronique beauté noire
Crédit photo

C’est une chance d’avoir une peau qui vieillit très lentement et qui ne trahit pas nos émotions. C’est entre autre pour ces raisons que l’on croit à tort que la peau noire, c’est comme du cuir : ça résiste à tout.

La peau fragile, ce n’est pas l’apanage du Blanc et peau sensible n’est pas synonyme de faiblesse. Ce n’est pas parce qu’on est Noir, qu’on n’a pas « le droit » d’avoir des allergies ou des intolérances. N’ayez pas honte de mettre des crèmes pour peaux réactives, de mettre de la crème solaire ou de refuser le contact avec certains produits (notamment les produits ménagers) ou tissus et d’éviter toutes sources d’irritation car la peau noire est une peau qui cicatrise difficilement. Une blessure, une griffure, un bouton c’est une tâche hyperpigmentée qui persiste pendant des mois voire des années. Votre peau vous parle, écoutez-la !

Soyez vigilents face à certains traitements esthétiques et/ou dermatologiques qui ne sont pas conçus pour les peaux noires. On pense notamment au laser, à l’épilation à lumière pulsée, à certains types de peeling ou encore à la cryothérapie (traitement des lésions cutanées par le froid) qui peuvent laisser des tâches blanches indélébiles sur la peau.

Attention également aux produits cosmétiques contenant des actifs photosensibilisants qui peuvent laissent des tâches hyperpigmentées qui elles aussi peuvent être indélébiles. Si on vous conseille de ne pas porter de crème pendant la journée, suivez les instructions à la lettre.

Et notre peau est d’autant plus sujette à la fragilité lorsque l’on vit sous des climats qui ne sont pas faits pour nous. La plupart d’entre nous a la peau déshydratée et le teint terne en climat tempéré – que nous y soyons nés ou pas.

En parlant de climat, rappelons que la sensibilité au soleil n’est pas question de couleur de peau ni de « degré de noirceur ». On peut être Noir et avoir la peau sensible au soleil, notamment en fonction de l’état hormonal (grossesse, contraception hormonale, déséquilibre hormonal), de l’utilisation de certains cosmétiques (certaines huiles essentielles,  ou de la prise de certains médicaments. Alors non, on ne s’expose pas n’importe comment et oui on porte une protection solaire.

Stéphanie B.

Co-fondatrice et gérante chez Chronique beauté noire
Esthéticienne indépendante à Lyon - Séances de conseils personnalisés à domicile pour améliorer votre routine beauté

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.