PageRank Chronique beauté noire Annuaires des sites Annuaire Web France Feminin Référencement gratuit
jeudi , 25 mai 2017
Accueil » CULTURE & SOCIÉTÉ » Kendall Jenner dans la tourmente

Kendall Jenner dans la tourmente

Décidemment Kendall Jenner a le don de faire se soulever les foules, mais pas toujours pour les raisons qu’on croirait. La jeune fille était début avril de nouveau dans la tourmente. Cette fois, c’est la dernière réclame de Pepsi qui faisait polémique au point de devoir être retirée. Voici l’objet de la discorde :

Ce qu’on reproche à cette publicité ? Non seulement d’utiliser le symbole des droits civiques, mais en plus d’avoir récupéré la figure emblématique de Ieshia Evans, la jeune femme noire qui lors des manifestations qui avaient secoué l’Amérique, avait défié fièrement et stoiquement les policiers , en leur tendant ses poings afin, qu’ils l’arrêtent. Ieshia était alors devenue une icône incontournable du mouvement Black Lives Matter. Cette récupération a donc fait bondir de nombreux internautes : « si j’avais eu du Pepsi, je ne me serais pas fait arrêté », ironisent certains.

Mais comment un sujet aussi épineux at-il pu voir le jour Outre-Atlantique dans une simple publicité de boisson gazeuse ? Comment justifier un tel amateurisme dans un pays qui ne se relève pas encore de ses innombrables bavures policières ? Ce sont du moins les questions que se sont posées les utilisateurs du web, via les réseaux sociaux. A l’origine de cette « boulette »  selon certains journaux, Pepsi qui aurait décidé de ne pas avoir recours à des professionnels pour réaliser la réclame. Erreur fatale …

Pepsi s’est bien sûr excusé depuis, expliquant le message de base de ce projet à savoir « ‘unité,  paix et compréhension ». C’est malheureusement le contraire qui a été massivement diffusé, atteigant des records de visionnage sur Youtube.  Quant à la jeune Kendall, humiliée par le retrait de coup de com’, elle regrette bien entendu la décision de Pepsi. Après l’appropriation culturelle, la récupération a encore de beaux jours devant elle.

Laisser un commentaire