PageRank Chronique beauté noire Annuaires des sites Annuaire Web France Feminin Référencement gratuit
samedi , 17 novembre 2018
Accueil » CULTURE & SOCIÉTÉ » Hiplet Ballerinas entre hip hop et danse classique

Hiplet Ballerinas entre hip hop et danse classique

Depuis le film Save The Last Danse, on avait un peu oublié que la danse classique et le hip hop pouvaient former un savoureux cocktail. Aujourd’hui, les Hiplet Ballerinas viennent nous rappeler à quel point le mélange des genres n’est pas là pour dénaturer mais plutôt créer quelque chose de nouveau : un nouveau souffle nécessaire tant au plan stylistique qu’au plan culturel et donc social.

L’aventure Hiplet™ a commencé avec un ballet créé dans les années 90 et intitulé « The Rap Ballet ». Les danseurs y mimaient les gestes du « running man » et autres dances populaires. Ensuite en 2005, l’un des danseurs du ballet a été recruté par UniverSoul Circus et le directeur artistique Homer Hans Bryant a progressivement intégré des pas de hip hop dans ses chorégraphies et cela a abouti au développement et à la commercialisation de la technique Hiplet™.

Aujourd’hui, après un an de posts de vidéo de danseuses en classe de Hiplet™ sur Instagram, Só Bailarinos a décidé de partager une des vidéos sur Facebook. Les vidéos n’ont pas manqué de faire le buzz sur les réseaux sociaux et à ce jour, elles ne comptent pas moins de 75 millions de vues.

Les Hiplet Ballerinas ont notamment réalisé une performance dans l’émission Good Morning America…

…. et elles ont récemment été choisies pour représenter la nouvelle collection Exotic Jeans de la marque Desigual

Le Hiplet™  allie la technique des pointes en danse classique avec des pas de hip hop et de danses urbaines. Ce genre a été spécialement travaillé pour rendre la danse classique accessible et attractive pour tous. En effet, le Hiplet™ permet de danser sur des musiques actuelles et ravivera très certainement le goût pour la danse classique auprès des plus sceptiques sans pour autant délaisser les danses qu’ils aiment au quotidien. En effet comme le dit très justement le Homer Hans Bryant, pour capter l’intérêt des jeunes, il est important de leur proposer des activités qui leurs sont familières et donc dans lesquelles ils se reconnaissent.

Stéphanie B.

Co-fondatrice et gérante chez Chronique beauté noire
Esthéticienne indépendante à Lyon - Séances de conseils personnalisés à domicile pour améliorer votre routine beauté

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.