PageRank Chronique beauté noire Annuaires des sites Annuaire Web France Feminin Référencement gratuit
samedi , 17 novembre 2018
Accueil » SANTÉ » Pratiques cosmétiques à risque » Diabétique : les produits éclaircissants peuvent aggraver votre maladie

Diabétique : les produits éclaircissants peuvent aggraver votre maladie

Lorsque l’on est diabétique, on doit particulièrement faire attention à ce que l’on mange mais également à ce que l’on applique sur son corps car la moindre blessure représente une porte d’entrée des produits dans le sang mais également parce que certains cosmétiques peuvent passer la barrière cutanée du fait de leur composition. Ils passent dont dans le sang et viennent modifier le taux de sucre. C’est le cas notamment des produits éclaircissants répertoriés comme dangereux et interdits à la vente dans de nombreux pays.

Dans notre article intitulé Diabétique : quels produits cosmétiques dois-je éviter ?, nous abordions déjà la question de la dépigmentation chez les personnes diabétiques et notre consultant le Dr Roos nous rappelait que les produits notamment à base d’hydroquinone ou de corticoides peuvent traverser la peau, atteindre le sang et modifier le taux de sucre.

Cela peut déclencher un diabète même chez une personne qui n’était pas prédisposée à en avoir ; cela peut également peut aggraver la maladie chez les personnes déjà atteintes par le diabète. La pratique de la dépigmentation sauvage de la peau fait donc partie des facteurs responsables de la hausse du pourcentage de personnes diabétiques en Afrique et dans la diaspora en plus des facteurs héréditaire, alimentaire et du mode de vie.

Une étude de cas a récemment été menée sur 52 femmes diabétiques sénégalaises dans le Centre antidiabétique Marc Sankalé à l’hôpital Abass Ndao et au département dermatologie de l’Institut d’hygiène sociale. L’étude visait à mesurer l’impact des produits éclaircissants sur la glycémie dans les capillaires.

Tout d’abord, le taux de sucre a été mesuré chez les participantes suite à l’application de crème contenant de l’hydroquinone sur le mains. Puis après s’être lavé les mains on a mesuré à nouveaux le taux de sucre chez ces mêmes personnes suite à une période de jeûne de 12h.

Résultat :

Avant application de la crème à base d’hydroquinone, le taux de sucre mesuré était de 1,93g/l. Après application, la glycémie moyenne était de 2,55g/l. Après que les patientes se soient lavé les mains, le taux de sucre moyen était de 2,02. On note donc que ce dernier taux est supérieur à la mesure de référence avant application du produit. On comprend donc aisément qu’une personne qui applique régulièrement un produit  base d’hydroquinone (généralement 2 fois pas jours) s’expose à un risque réel et continuel pour sa santé.

A noter 

Attention, les produits éclaircissants anti-taches, unifiants contenant des actifs autorisés ne sont pas concernés par la modification de la glycémie dans le sang.

Stéphanie B.

Co-fondatrice et gérante chez Chronique beauté noire
Esthéticienne indépendante à Lyon - Séances de conseils personnalisés à domicile pour améliorer votre routine beauté

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.