PageRank Chronique beauté noire Annuaires des sites Annuaire Web France Feminin Référencement gratuit
mercredi , 22 novembre 2017
Accueil » CULTURE & SOCIÉTÉ » Cynthia Butare capture la grâce

Cynthia Butare capture la grâce

Après son film prometteur « Kicking it with the kincks », Cynthia Butare sort cette fois en ligne son projet « From bloodshed to grace » à l’occasion de la commémoration d’un des épisodes les plus sombres de l’histoire du Continent Noir. Son film (traduire du bain de sang à la grâce),  fait sa sortie sur la toile alors que le 23 ème anniversaire du génocide rwandais en 1994 approche. 

Londres 2013, Cynthia rencontre Ishimwa Muhimanyi,  survivant du génocide. Après avoir été mêlé aux gangs, Ishimwa finit par trouver sa voie en devenant danseur dans un ballet. Cette révélation n’a pas été sans obstacle.

Il a à peine 4 ans lorsqu’il perd sa mère lors du génocide responsable de la mort de nombreux Tutsis. Ishimwa part alors à Londres avec son père. C’est à ce moment qu’il s’ égare en fréquentant les gangs londoniens. Le jeune rebelle est renvoyé dans la campagne rwandaise où il renouera avec sa grand-mère.

Il retourne à Londres où il s’ installe et trouve une forme de rédemption dans la danse, domaine dans lequel il finit par être reconnu. A travers son histoire, le jeune Rwandais donne de nouvelles perspectives aux générations d’enfants ayant survécu au génocide.

En quoi leur vision a t-elle façonné leur vie ? Comment gérer ce traumatisme commun ? La réponse à ces questions n’est rien d’autre que l’admirable résilience humaine. Une leçon de vie mémorable.

Le film c’est par ici.

Laisser un commentaire