PageRank Chronique beauté noire Annuaires des sites Annuaire Web France Feminin Référencement gratuit
mercredi , 20 juin 2018
Accueil » SOIN PEAU » Comment choisir son gel d’aloe vera ?

Comment choisir son gel d’aloe vera ?

Le gel d’aloe vera fait partie des basiques que nous devrions toutes avoir dans notre salle de bain. Hydratant, astringent, cicatrisant, apaisant, bref tout le monde trouve son bonheur dans le gel d’aloe vera. Mais encore faut-il savoir le choisir !

gel aloe veraEn effet, il est important de savoir choisir son gel d’aloe vera car il a le vent en poupe et est donc sujet aux « contrefaçons ». Ainsi certaines marques vous proposent du gel d’aloe vera qui n’en est pas. Alors avant de filer vers la caisse, prenez le temps de vérifier la composition du produit que vous vous apprêter à acheter.

Tout d’abord il faut savoir que le gel d’aloe vera est un suc extrait directement de la plante. Si vous coupez une feuille d’aloe vera et que vous pressez légèrement, vous verrez sortir le gel.

Alors pour être certain d’acheter du vrai gel d’aloe vera (appelé également gel natif d’aloe vera) :

  1. Ne vous fiez pas au pourcentage indiqué sur le produit. Vous devez trouver le terme « aloe barbadensis » en première position. Si ce n’est pas le cas, alors il ne s’agit pas de gel d’aloe vera pur. Si le premier ingrédient de votre produit est de l’eau (aqua), alors cela signifie que l’eau est l’ingrédient de base du produit. Il s’agit alors souvent tout simplement d’eau et de poudre d’aloe vera transformés en gel grâce à un épaississant. Vous ne bénéficierez donc pas des bienfaits escomptés de la plante car la concentration attendue n’est pas au rendez-vous.
  2. Traquer le terme « poudre ». Si ce terme sont apposé au nom de la plante, alors on est clairement en présence d’ingrédients associés pour créer un gel mais le produit ne contient pas le fameux gel issu des feuilles de la plante. La poudre peut être diluée dans l’eau et parfois on ne sait pas exactement quelle partie de la plante est utilisée pour fabriquer la poudre.
  3. Ne vous fiez pas non plus au label bio. Même si le label bio vous garantit une composition avec très peu, voire sans ingrédients synthétiques, cela ne signifie pas forcément que le produit contient du gel d’aloe vera pur.

Pour illustrer mon propos, voici le descriptif d’une marque certifiée bio qui propose du gel d’aloe vera 96%

Capture d'écran 2016-01-30 06.54.56

Dans cet exemple, on note que le produit est composé principalement d’eau (premier ingrédient sur la liste) et d’eau de feuille de menthe poivrée (« menta piperita leaf water »). Le terme « aloe barbadensis » n’arrive qu’en sixième position et il s’agit de poudre (« powder »). Nous sommes ici en présence d’un produit dont la consistance gélatineuse est due à la présence de Goémon blanc (« chondrus crispus ») et de gomme de Xanthane (« xanthan gum »).

Attention, cela ne signifie pas que le produit n’est pas bon pour la peau mais tout simplement il ne s’agit pas du gel natif d’aloe vera.

Ci-dessous un exemple de gel d’aloe vera non trompeur dont la composition est également détaillée en français. (Cliquez sur la photo pour agrandir)

Capture d'écran 2016-01-30 07.48.41

A savoir : si vous utiliser le gel d’aloe vera par voie interne (complément alimentaire ou bain de bouche par exemple), alors préférez les marques qui proposent du gel extrait à froid. Cette méthode d’extraction permet de conserver toutes les enzymes naturellement présentes dans plante intactes. Préférez également un gel dont la composition est la moins chimiques possible. Ainsi il sera plus efficace et sans danger.

Stéphanie B.

Co-fondatrice et gérante chez Chronique beauté noire
Esthéticienne indépendante à Lyon - Séances de conseils personnalisés à domicile pour améliorer votre routine beauté

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.