PageRank Chronique beauté noire Annuaires des sites Annuaire Web France Feminin Référencement gratuit
vendredi , 20 avril 2018
Accueil » CULTURE & SOCIÉTÉ » Coiffure cheveux crépus : salon vs domicile, comment choisir ?

Coiffure cheveux crépus : salon vs domicile, comment choisir ?

On est tous confrontés un jour à ce choix cornélien : est-il préférable de se rendre au salon ou de se faire coiffer à domicile ? La décision est d’autant plus difficile à prendre que l’écart entre les 2 prestations se resserre. Alors CBN propose un tour d’horizon des critères déterminants pour vous éviter de vous couper les cheveux en 4.

@photopin

Qualité de la prestation :

C’est une question épineuse. En principe un salon de coiffure est un gage de qualité. Les personnes qui y sont employées possèdent le diplôme correspondant, ce qui constitue une garantie d’expertise. J’ai bien dit en principe ! Le diplôme délimite les taches qu’elles sont autorisées à effectuer. Certaines coiffeuses n’ont par exemple pas le droit de procéder à des traitements chimiques tels que le défrisage. En principe toujours, un coiffeur professionnel sera plus à même de vous apporter un conseil personnalisé après avoir scruté vos cheveux. Il ne se concentre pas uniquement sur l’appât du gain, et peut vous déconseiller une prestation s’il pense que cela peut être préjudiciable ; quitte à vous mécontenter. A noter qu’il s’agit d’un service pour lequel vous attendez un résultat moyennant finances. Ce n’est pas à vous de finir les tresses qui tiennent mal ou de replacer une bande mal fixée ! Retournez (calmement) au salon et expliquez-leur la situation. Clients de mauvaises foi à bannir : ne revenez pas un mois après avec une coiffure abîmée en prétendant que le travail a été bâclé. Par ailleurs, quelques coiffeuses à domicile détiennent également leur diplôme et disposent chez elles de tout le matériel nécessaire. Un diplôme n’est pas forcément requis selon la prestation, essayez au maximum d’obtenir des recommandations pour vous faire une idée.

 

Flexibilité :

Vous avez un événement de dernière minute pour lequel il vous faut être sublime ? Pas de panique ! Votre coiffeuse à domicile préférée est toujours dispo du moment que vous vous y prenez dans un délais raisonnable. Ces dernières auraient l’avantage de proposer des horaires plus larges en soirée. Attention, car ce n’est pas toujours vrai. Certaines sont très demandées ce qui implique de devoir réserver 1 à 2 semaines à l’avance. Si vous êtes une bonne cliente de votre salon habituel et qu’il n’est pas débordé il y a de fortes chance qu’ils acceptent de vous prendre en urgence. Attention tout de même à ne pas en faire une habitude. De même pour les « annuleurs » de dernières minutes en érie. Après tout, être flexible ne signifie pas devoir céder face à tous les « imprévus ». Pour ce qui est de la flexibilité, les coiffeuses à domicile remportent le match grâce à la possibilité de déplacement.

 

Rapidité d’exécution :

D’expérience, c’est peut être la chose que j’aurais le plus à reprocher. Et dans ce cas, je renvoie les 2 dos a dos ! On pourrait croire que les salons sont plus rapides. Que nenni ! Entre l’oubli du rendez-vous, le retard ou l’absence de la coiffeuse seule à savoir faire ceci ou cela, vous être sûre de devoir attendre. Tout dépend bien sûr du sérieux de l’équipe. A domicile vous risquez fort d’être interrompues par les éventuels repas, enfants, visiteurs, coups de fil etc… Heureusement la plupart des coiffeurs ne se dispersent pas et sont parfaitement polyvalents. Tel type de clientes préfèrera un service expéditif alors qu’un autre réservera une demie-journée pour se faire chouchouter.  L’essentiel est que chaque partie y trouve son compte. A noter que toutes les mains ne se valent pas. N’hésitez pas à demander si la coiffeuse est rapide, sans pour autant sacrifier la qualité j’entends bien !

 

Capacité de négociation :

Tout dépendra de votre relation avec la personne qui s’occupe de vous, mais en théorie, il sera plus aisé de négocier le prix ( je n’ai pas dit brader !!!) avec un prestataire à domicile. Il peut toujours être intéressant de gagner quelques dizaines d’euros. Méfiez-vous tout de même des prix trop alléchants affichés. Si ça vous paraît trop beau c’est certainement le cas ! Prenez en compte les diverses charges d’un salon, l’emplacement, le matériel, les formations pour se mettre au goût du jour etc… avant de faire une comparaison. Tous ces investissements se répercutent logiquement sur le prix. Ne vous braquez pas si on ne cède pas à vos exigences. Surtout si la qualité est au rendez-vous !

Il y a encore de nombreux critères à citer : propreté, confort, accessibilité, convivialité, diversité de coiffures proposées etc… On peut également penser que soutenir les salons afro est un moyen d’encourager l’entreprenariat dans la communauté, tandis qu’avoir recours aux coiffeuses à domicile participe au réseautage et à l’échange intra-communautaire. Sachant que vous pouvez tout à fait tomber sur une coiffeuse non professionnelle en salon et vice versa. Quel dilemme !

Toujours est-il qu’en tant que nappy il est particulièrement important de s’adresser à quelqu’un qui connaisse et maîtrise cette spécificité qu’est le cheveu naturel, pour éviter de se faire des cheveux blancs. Et vous, quelles sont vos préférences ?

Laisser un commentaire