PageRank Chronique beauté noire Annuaires des sites Annuaire Web France Feminin Référencement gratuit
lundi , 29 mai 2017
Accueil » CULTURE & SOCIÉTÉ » Aniversum, bloggueuse beauté germanophone

Aniversum, bloggueuse beauté germanophone

Chronique beauté noire à la découverte de la blogosphère afro-allemande : voici Anna, une vloggueuse germanophone qui habite en Autriche. Elle  a accepté de répondre à quelques questions pour nous concernant les cheveux naturels…

Aniversum, bloggueuse beauté
Aniversum

Chronique beauté noire : De manière générale, dirais-tu qu’il est facile de trouver des produits adaptés aux cheveux crépus en Autriche ?

Anna : Il m’a fallu acquérir certaines connaissances et de la patience pour trouver les bons produits pour mes cheveux. Quand je suis revenue au naturel il y a 4 ans, il n’y avait aucun produit adapté sur le marché. Donc j’ai commencé à regarder des vidéos sur youtube pour voir ce que les autres utilisaient. Heureusement qu’internet existe ! Ainsi je me procure la plupart de mes produits en ligne. Ces deux dernières années, de nombreux magasins en ligne allemands ont vu le jour et proposent des produits pour cheveux crépus. Maintenant il y a quelques produits pour cheveux crépus disponibles dans les pays germanophones.

Concernant le maquillage, j’ai la chance d’avoir accès à la marque MAC cosmetics dans la petite ville où j’habite. Mais cette marque coûte très cher donc j’utilise aussi d’autres marques comme Skeel, NYX, Rimmel, Coastal Scent, etc. Comme je commande la plupart de mes produits en ligne, je regarde les tutoriels et revues Youtube de « gourous » telles que lipumpkinpie05, beautybyjj or DestinyGodly. J’ai beaucoup appris grâce à ces belles femmes.

Chronique beauté noire : Quel est ton produits favori pour les cheveux ? Quelles marques conseillerais-tu aux personnes qui ont ton type de cheveux ?

Anna : Mon soin préféré est le Kinky Curly de Knot Today. Sinon, j’aime changer de marques de temps en temps. J’ai des cheveux très épais, crépus et denses. Ils ont besoin de beaucoup d’hydratation et d’huiles. Je conseillerais des produits hydratants et des textures lourdes. Le beurre de karité mélangé à une huile est une association parfaite pour nourrir mes cheveux et sceller l’hydratation, en particulier pendant l’hiver.

Chronique beauté noire : Quelle est ta routine capillaire ? Quelle est ta coiffure favorite ?

Anna : Je lave mes cheveux 2 à 3 fois par semaines avec un après-shampoing et je sèche mes cheveux avec un T-shirt et ensuite j’applique mon soin. J’utilise une version « faite maison » de „Kimmaytube- Leave-In“ : je mélange quelques gouttes  de Knot Today à un peu de jus d’aloe vera  et de l’huile dolive. Ensuite j’utilise une crème pour la mise en pli comme the My Honey Child Twistout Creme.

En été j’aime porter l’afro (twist out, braid out) ou relever mes cheveux. Ma coiffure préférée : faire un chignon avec mes vanilles. C’est un style qui dure plusieurs jours et je peux me laver les cheveux avec les vanilles.

Aniversum
Aniversum

Chronique beauté noire : Vas-tu parfois chez le coiffeur ? Pourquoi ?

Anna : J’ai essayé quelques salons de coiffure mais en général, les coiffeurs ont peur des cheveux crépus. J’ai donc du apprendre à m’en occuper moi-même. Je coupe mes pointes toute seule, je fais des traitements aux protéines et me coiffe moi-même. Au départ, je ne pensais pas réussir à avoir de beaux cheveux mais après 4 ans, je peux dire que je sais ce dont ils ont besoin.

Chronique beauté noire :  Dans une de tes vidéos, tu dis que porter ses cheveux naturels n’est pas un « problème » dans le monde du travail. Dirais-tu que les cheveux naturels crépus ne sont  pas sujet épineux  en Allemagne ?

Anna : Je vis en Autriche. Nous parlons la même langue que nos voisins allemand mais il y a beaucoup de différence. Je n’ai jamais eu de problèmes dans le monde du travail. Je pense que c’est la façon dont les gens se sentent qui détermine comment les autres réagiront envers eux. Je relève toujours mes cheveux pour aller au travail, pas parce que je ne veux pas porter un afro mais parce qu’on relève généralement ses cheveux dans cet environnement. De la même façon que je ne porterais pas un jean pour aller au travail.

J’ai travaillé pour des entreprises allemandes auparavant et je n’ai jamais eu de remarques négatives sur moi ou mes coiffures. Bien sûr, il y aura toujours des gens pour faires des remarques inutiles sur les cheveux naturels. Peut-être parce qu’il n’y sont pas habitués, parce que cela les met mal à l’aise ou tout simplement par curiosité.

Tout ce que je peux ajouter c’est que plus il y aura de personnes qui portent leurs cheveux naturel, plus les gens y seront habitués et arrêterons de considérer cela comme quelque chose d’extraordinaire. Après tout, ce ne sont que des cheveux.

Rendez-vous sur sa chaîne Youtube ici : Aniversum

Stéphanie B.

Co-fondatrice et gérante chez Chronique beauté noire
Esthéticienne indépendante à Lyon - Séances de conseils personnalisés à domicile pour améliorer votre routine beauté

Laisser un commentaire